Longue marche France – Pologne | Jour 25 | Cumul 446 kms

💛 Ode aux cyclistes 💛

446 kms à pied. 25 jours de marche depuis Toulouse. J’ai la sensation d’avoir traversé des mondes, des histoires et des chapitres au demeurant d’intenses moments de vie croqués.

Depuis près de 20 jours, je longe les canaux. Depuis Carcassonne, Beziers, Vias, Gigean, Sète, Villeneuve les Maguelonne, Montpellier, La Grande Motte, AiguesMortes…

Je préfère ces grands espaces qui permettent d’avancer de longues distances plutôt que les chemins dits « piétons » alambiqués à n’en plus finir de tourner (en rond, autour du pot).

Le long d’un cours d’eau, ruban de velours en repère, d’infimes moments de rapprochement ponctuent le voyage. Les grands signes de main agités aux péniches (ça peut finir par une invitation à l’apéro, prudence), les papotes aux pêcheurs, les « coucou » aux cyclistes.

Ces derniers m’emeuvent particulièrement et je reconnais mieux m’entendre avec eux que les moutons-pèlerins rencontrés dans certains gîtes et obnubilés par un « Compostelle » à sens unique.

Les cyclistes sont d’un autre monde que le mien. Nous nous cotoyons le temps d’un regard, d’un salut, d’une pause. Ils connaissent les longues distances, ils savent qu’un cours d’eau se remonte dans les deux sens.

Leurs parcours sont directs, couvrent de grands territoires, traversent d’aérées trajectoires.

Ils savent dormir cœur contre terre, sous tente du soir, evitant souvent les surpeuplés dortoirs aux ronflements bruyants.

Individualistes? Non, sains et ouverts d’esprit.

Mon chemin les intéresse, ils ne retiennent pas simplement que je vais à contresens sur une pharamineuse distance qui jette souvent un froid dans les conversations pèlerins.

Ont-ils compris que la seule destination d’un voyage est celle de leur cœur, et qu’un uniforme et conventionnel « Saint Jacques de Compostelle », s’il n’a pas de sens personnel, pourrait bien être le pré carré où tout le monde broute la même herbe sans se questionner?

*
Pour soutenir mon projet, recevez une carte postale du chemin ou participez à la cagnotte en ligne! 🫶

– Laura Lalande

Retrouvez l’intégralité des chroniques de mon voyage sur Facebook et Instagram :